« Le déclin des Verts »…au profit de l’écologie.

A la veille de la COP21 nos prévisions se confirment et confortent encore, s’il le fallait, l’insistance du RESSEC pour demander au PS la publication d’un scénario réaliste pour le climat, donc sans espérer trop fort une solution dans les délais pour le captage du carbone, et avec des conditions draconiennes sur les gaz de schistes, qui repoussent pour longtemps toute exploitation, donc toute exploration.

Les anglais ont enfin compris. La France de 6 décembre 2015 se laissera-t-elle distancer par idéologie angéliste et faute d’une réelle ambition pour la patrie ?
Gageons que la consigne d’abstention sera en vigueur à gauche en 2017 si Hollande compte poursuivre encore stratégie désastreuse pour l’économie et l’emploi.

http://euanmearns.com/green-gone/

« Le chancelier du Royaume-Uni George Osborne a fait sa déclaration budgétaire d’automne sur les dépenses le mercredi 25 Novembre 2015. […] La documentation la plus intéressante publiée dans cette section porte sur la politique énergétique [1]:

1.201 Le gouvernement donnera la priorité à la sécurité énergétique, tout en faisant des réformes pour répondre à nos objectifs climatiques à moindre coût. Le gouvernement va doubler [le rythme] sur l’innovation énergétique, pour renforcer la sécurité énergétique et réduire les coûts de décarbonation.

1.202 Dans le cadre de l’examen des dépenses et de la déclaration budgétaire d’automne, il sera investi au moins 250 millions de £ (350 M€) au cours des 5 prochaines années dans un programme de recherche et développement nucléaire ambitieux, qui renouvellera l’expertise nucléaire du Royaume-Uni et sa position comme leader mondial dans les technologies nucléaires innovantes. Cela inclura un concours pour identifier la meilleure conception de petit réacteur modulaire pour le Royaume-Uni. Cela ouvrira la voie à la construction de l’un des premiers petits réacteurs modulaires du monde au Royaume-Uni dans les années 2020. Des plans détaillés seront présentés en début d’année prochaine.

Mais il y a plus: alors lisez la suite ….

1.203 Le gouvernement fournira une exemption pour les industries grandes consommatrices d’énergie, y compris l’industrie de l’acier, des coûts de la politique des Obligations Renouvelables et des tarifs de rachat, afin d’assurer qu’ils ont la certitude à long terme de demeurer compétitifs.

1.204 Le gouvernement augmentera le financement pour l’encouragement à la chaleur renouvelable à 1,15 milliards de £ (1,65 Mds €) d’ici 2020-21, afin que la réforme du régime permette d’offrir un meilleur rapport qualité-prix. À la fin de la législature, le gouvernement espère avoir incité assez de chaleur renouvelable supplémentaire pour réchauffer l’équivalent de plus de 500.000 foyers.

1.205 Le gouvernement continuera également à tirer le meilleur parti des ressources internes et de gérer notre héritage énergétique de façon sûre et responsable. Le gouvernement engagera jusqu’à 10% des recettes fiscales de gaz de schiste à un Wealth Fund Shale, qui pourrait offrir jusqu’à 1 milliard de £ d’investissement (1,4 Mds €) dans les collectivités locales accueillant le développement de gaz de schiste, dans le nord de l’Angleterre et d’autres régions de production de schiste. Il donnera également aux Autorités des pouvoirs supplémentaires sur le pétrole et le gaz pour examiner de près les plans de démantèlement off-shore des sociétés privées et prendre des mesures pour veiller à ce qu’ils représentent une valeur financière.

Une mesure supplémentaire non mentionnée dans la documentation est la suppression du fonds de 1 milliard de £ (1,4 Mds €) de capture et stockage du carbone (CCS) imaginaire tel que rapporté par le FT [2].
Donc une enveloppe de £ 1 milliard pour un programme phare pour lutter contre le changement climatique a été mis au rebut dans l’examen des dépenses du gouvernement, après que les entreprises ont passé des années à préparer des candidatures pour ces fonds…
Cette décision sonne le glas d’un concours de quatre ans prévu pour construire des systèmes de captage et de stockage du carbone sur les centrales électriques et intervient quelques jours avant que le Premier ministre David Cameron se joigne à plus de 130 dirigeants du monde entier à Paris pour une conférence de l’ONU sur un nouvel accord mondial sur le climat.

Opinion:
Il y a beaucoup à dire sur ce sujet. Donner la priorité à la sécurité et l’accessibilité énergétiques en sus des objectifs climatiques est une mesure que je préconise depuis longtemps et donc que je soutiens fortement [3]. J’ai également préconisé depuis longtemps l’énergie nucléaire comme la solution la plus rationnelle pour garantir à la prochaine génération une énergie abordable et à faible émission de carbone [3]. Explorer les options pour les petites unités nucléaires modulaires qui portent la marque d’Owen Paterson [4]. Je voudrais savoir comment cet argent sera dépensé et me demande si je pourrais peut-être avoir en un peu ?
Je vais sauter sur le peu de FIT et ROC. Il suffirait de dire que je devrais moi même en être exempté puisque l’activité de blogeur est aussi à forte intensité énergétique… Si l’industrie ne paye pas les EPF et ROC – qui va prendre en charge la facture ?

Un aspect de la physique fait que l’air chaud est très vertueux et produit des gains d’efficacité énergétique fabriqués à partir de l’électrification et notamment les pompes à chaleur électriques [5]. Soutenir la chaleur renouvelable est donc éminemment important. Il est l’un des rares domaines où la physique peut vous donner quelque chose pour rien.

Corrompre et pousser la Power House du Nord à accepter le forage de schiste est une stratégie qui peut la sauver. On devrait conseiller au chancelier d’appliquer le prélèvement sur le chiffre d’affaires et de ne pas en profiter en amont puisque celui-ci ne verra peut-être jamais le jour [6]. Les lecteurs de ce blog savent que je suis plutôt sceptique sur le gaz de schiste au Royaume-Uni, une des raisons étant que, si vous produisez 30 GW d’énergie nucléaire, alors vous n’en aurez pas besoin. Je reste convaincu que l’Angleterre rurale tolère le forage à l’échelle industrielle en question. Mais ce qui doit être la priorité est l’exploration et d’apprécier ces forages pour savoir si nous avons une ressource riche ou pas. Alors nous pouvons avoir un débat sur l’avenir.
Et se débarrasser de la course délirante au CCS gagne la timbale de la meilleure politique qui puisse être ! [7]. Une victime ici, cependant, est que EOR (Récupération étendue de pétrole) peut subir des dommages collatéraux. Remplir des réservoirs de pétrole avec du CO2 est une technologie éprouvée. Le CO2 ne doit pas provenir du CCS. Le gouvernement et la nouvelle autorité du pétrole et du gaz devraient vraiment bien évaluer cette très bonne technologie qui offre une réelle perspective de stimuler de façon significative au Royaume-Uni les réserves de pétrole et de la production. Mais bien sûr, pas à 50 $ / baril.

Je vais vous donner, George, 8 sur 10 pour cela ! Certaines des politiques ne semblent pas être pensées correctement. Nous semblons être à un carrefour intéressant où la plupart des acteurs verts sont encore en place, mais la pensée écologique du 18ème siècle a été remplacée par la politique énergétique du 21e siècle. Je suppose que le casting sera remplacé au fil du temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s