Transgression océanique 2000-2500

Bonjour

2015 est un point critique. 2 ans pour agir sinon GAME OVER : nous serons cuits, comme les dinosaures!
Catastrophisme ?
Jusqu’en mars 2014, j’ai pensé que ce type de message était inutilement alarmiste, mais j’ai révisé mon optimisme depuis : après avoir découvert que le nord-est du Groenland voulait prendre un bain, le bassin de Wilkes en Antarctique menace de partir à  l’eau…
Ce qui est préoccupant, c’est qu’il s’agit de deux régions auparavant supposées stables, si bien que l’on se concentrait plutôt sur les glaciers de montagne et les fjords ou isbrae actuels de l’ouest et du sud du Groenland. Or, depuis quelques années, les études prouvant l’instabilité globale des glaciers arctique et antarctique se multiplient.
Catastrophisme ?
Les dernières estimations du rythme moyen de transgression océanique sur la période 2000-2500 sont-elles ridiculement optimistes ?
Malheureusement non: le rythme de montée du niveau des mers, la transgression océanique, atteindra bientôt un rythme de 1 mètre par siècle au lieu de 1 mètre par millénaire depuis l’antiquité. C’est l’hypothèse désormais retenue pour le delta du Rhin (source: Deltawerken).
Mais si nous ne réduisons pas avant 2020 nos émissions, ce rythme sera dépassé !
Rappel pour les non-experts: les situations locales varieront énormément selon l’équilibre isostatique : certaines cotes vont s’enfoncer plus vite dans les eaux, tandis que d’autres vont monter, ce qui les protégera partiellement. Cela complique les prévisions des conséquences de l’accélération de la fonte massive des glaciers continentaux.

En France, le RESSEC a contacté des centaines de responsables politiques sur ce sujet: le moins que l’on puisse dire, c’est que le niveau de réponse est insuffisant. Aux Etats-Unis également, on en reste à de belles déclarations. Mais les actions engagées sur le terrain sont-elles à la hauteur de l’enjeu? Certainement pas.

Que faire ?
Avatar de ces changements, émerge un problème intergénérationnel , car ceux qui vont souffrir sont nos petits-enfants et leurs descendants: ce sont pourtant les générations X et Y qui vont bientôt accéder au pouvoir et agir. Sans ouvrir le débat toxique sur les responsabilités des générations précédentes, inutile car elles bénéficient de l’excuse largement valable, mais contestable, de l’ignorance, nous pouvons quand même leur demander de cesser le déni climatique et surtout, d’accepter de financer la sortie des énergies fossiles.
Cela commence par cesser d’opposer les différentes énergies décarbonées entre elles: toutes sont nécessaires, en quantités régies par leurs mérites et coûts respectifs, à valider sur le terrain ne fonction des conditions locales. Cela commence également par engager des solutions effectives de réduction des émissions globales de GES dès 2015, avec pour objectif une réduction réelle des émissions de GES AVANT 2020, pour passer au-dessous de 2 tCO2eq/habitant AVANT 2050.Sinon, nous, jeunes et moins jeunes (mais jeunes d’esprit), engagés pour la lutte conte le changement climatique, allons nous fâcher pour de bon 😦
Ce n’est pas une menace en l’air: les actions juridiques sont en cours ou en préparation.

 

Pourquoi le temps n’est plus à l’optimisme, mais à l’action résolue ?

Conséquences à court terme du changement climatique: le prochan El Nino 2014-2015 sera dévastateur !

Conséquences à long terme du changement climatique: GAME OVER !

Effets principaux:  encore pire que les évènements climatiques extrêmes (sècheresse, inondations, tempêtes), le niveau des mers montera au rythme de plusieurs mètres sur quelques siècles, au lieu d’un mètre par millénaire avant les émissions de gaz à effet de serre dues aux énergies fossiles (vitesse de transgression moyenne depuis 6000 ans). Or, un rythme supérieur à un mètre par millénaire dépasse les capacités d’adaptation naturelles des écosystèmes et historiques de l’humanité. C’est une menace pour nos espaces naturels et notre civilisation.

5 mètres en 5 siècles: cela implique d’énormes investissements pour les ports et villes côtières… Mais bien pire: la disparition complète de milliers de zones humides, îles plates et basses plaines !

Le graphique ci-dessous montre l’accélération de la montée du niveau des mers, selon quatre trajectoires de pollution due aux énergies fossiles: les lignes verte, jaune et orange correspondent à des scénarios de réduction effective des émissions globales de GES en 2020, 2050 et 2100.

La ligne jaune correspond à une décision en 2015 de réduire les émissions à partir de 2020 pour passer à 1 tCO2eq/habitant en 2050, ou 2100 pour la ligne orange.

La ligne rouge représente la trajectoire actuelle (business as usual) , soit plus d’un mètre en 2100 et plus de cinq mètres en 2500 : GAME OVER !

20111020_rising_sea_levels_to_2500
Désormais, nous savons: il n’est plus temps de chercher des excuses. Agissons maintenant !!!
Pour le RESSEC

Stephan Savarese

Références:

 

– Deltawerken: http://www.deltawerken.com/Apr%C3%A8s-les-Travaux-du-Delta/1071.html

– avertissement sur El Niño :

http://www.columbia.edu/~jeh1/mailings/2014/20140224_Beijing35.pdf

– action judiciaire aux USA: iMatter Youth

http://www.theatlantic.com/national/archive/2012/05/an-inconvenient-lawsuit-teenagers-take-global-warming-to-the-courts/256903/

– fonte du Groenland:

http://bprc.osu.edu/rsl/greenland_data/melt_data/published/GRL_Greenland_Melt_Bhatta_Jezek_2009.pdf

– fonte de l’Antarctique:
Article original : dx.doi.org:10.1038/nclimate2226
 
Article en français:

http://www.catnat.net/index.php?option=com_content&view=article&id=17719:l-antarctique-orientale-plus-vuln%C3%A9rable-que-pr%C3%A9vu-%C3%A0-la-fonte-des-glaces&catid=144:veille-changements-climatiques2&Itemid=187

 

Publicités

4 réflexions sur “Transgression océanique 2000-2500

  1. Pingback: COP21: réduction, budget ou seuil ? | RESSEC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s